Actualités

Permalink to Les collectivités et la coopération décentralisée : des solutions pratiques dans la lutte contre le réchauffement climatique

Les collectivités et la coopération décentralisée : des solutions pratiques dans la lutte contre le réchauffement climatique

A la région

signature décla 15 avrilJ’ai voulu que se tienne hier un colloque sur le climat réunissant six zones de coopération de la Région Île-de-France en partant d’un constat : en cette année de COP 21, les métropoles que nous représentons ont un rôle majeur dans la lutte contre le changement climatique et ne sont pourtant pas assez entendues dans les négociations internationales.

Les métropoles et grandes agglomérations représentent une part significative des gaz à effet de serre responsables du dérèglement climatique. Les collectivités ont cependant entre leurs mains la capacité de faire évoluer les choses pour le bien-être de nos territoires.

Notre responsabilité est d’utiliser tout le poids de nos compétences en matière d’aménagement, de transports, d’efficacité énergétique, d’éducation au développement durable, de gestion des déchets, de traitement de l’eau ou encore de pollution de l’air pour contenir le réchauffement global en deçà de 2°C.

Et parce que des solutions appliquées en Île de France peuvent parfaitement être adaptées à d’autres contextes locaux, j’ai souhaité que nous abordions ces questions à travers un prisme international, celui de la coopération décentralisée.

L’Etat de Sao Paulo, la région Métropolitaine de Santiago, La Délégation générale du Québec, la Communauté d’agglomération de Dakar, la Communauté Urbaine de Nouakchott et le Comité Populaire d’Hanoï se sont aujourd’hui engagés avec la Région Île-de-France pour être à la hauteur de ces responsabilités.

En signant cet « appel du 15 Avril », nous nous sommes engagés à rappeler à nos Etats respectifs le rôle crucial des collectivités dans la lutte contre le dérèglement, à peser au niveau national pour faire valoir leur voix dans les négociations internationales, et à développer encore davantage des projets de coopération décentralisée axés sur la ville verte, la réduction des gaz à effet de serre et le développement durable.

Retrouvez le texte de la déclaration ici.


Galerie Photo

img_6972 02-02-2015-signature-pamu-01-reduite 140325-casablancapdtmaire-810x1024 antana mancera_huchon_romero signature-de-la-convention-avec-santiago americana coderre-et-vp iris-vp-tribune-3 iris-vp-tribune-2

Twitter

Suivez-moi sur Facebook