Actualités

Permalink to Les fonds européens pour l’emploi et l’habitat dans les quartiers populaires

Les fonds européens pour l’emploi et l’habitat dans les quartiers populaires

A la région

Habitat séanceLa Région Île-de-France jouit d’un dynamisme économique important, basé sur son innovation,  sa connectivité exceptionnelle, son bassin d’emploi inégalé et son attractivité culturelle et touristique. Pourtant, ce dynamisme ne profite pas à l’ensemble des Franciliens de manière égalitaire, à l’échelle d’un territoire qui connaît d’importantes disparités. Les quartiers dits en «politique de la ville», dans lesquels 1,5 million de Franciliens vivent, demeurent souvent en reste.

Dans ce contexte, j’ai précisé cette semaine, lors du séminaire organisé par le Commissariat général à l’égalité des territoires, puis ce matin en séance plénière du Conseil Régional aux côtés de la Vice-Présidente en charge du logement Emmanuelle Cosse, le rôle du volet urbain des fonds européens dans la réduction de ces inégalités.

En termes d’éducation, d’aménagement durable, de transports, de logement, de développement économique ou encore d’insertion professionnelle, la Région mobilise l’ensemble des politiques régionales en faveur des territoires prioritaires. La stratégie que nous avons choisie pour le Programme Opérationnel Régional FEDER-FSE est la même : la cohésion économique, sociale et territoriale en Île-de-France doit passer par une approche « intégrée » afin de créer les conditions favorables à une croissance européenne intelligente, durable et inclusive.

Cette politique repose alors sur deux piliers: la pierre et l’humain – parce que les volets social et urbain doivent être articulés au mieux pour que notre réponse soit efficace. Sur près de 100 millions d’euros consacrés à des projets de territoires dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, 22 millions seront consacrés à la lutte contre la précarité énergétique des ménages, 10 millions à la création et la reprise d’activité et 15,8 millions à la recherche, au développement technologique et à l’innovation dans les 12 territoires sélectionnés au titre du volet urbain. Alors que favoriser l’emploi sur notre territoire passe par l’insertion et la formation, la Région a décidé de consacrer 213 millions de fonds européens à la formation professionnelle et la lutte contre le décrochage scolaire. Un dispositif spécifique, l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes en Seine Saint Denis, vise par ailleurs à offrir un parcours d’insertion professionnelle et sociale aux jeunes les plus en difficulté.

En plaçant le logement, l’emploi et le développement économique au cœur de ses priorités, la Région fait des fonds structurels un réel appui pour mener une politique ambitieuse à l’échelle de notre territoire.


Galerie Photo

img_6972 02-02-2015-signature-pamu-01-reduite 140325-casablancapdtmaire-810x1024 antana mancera_huchon_romero signature-de-la-convention-avec-santiago americana coderre-et-vp iris-vp-tribune-3 iris-vp-tribune-2

Twitter

Suivez-moi sur Facebook