Actualités

Permalink to ‎Soutenir les Ecole de la Deuxième Chance, c’est faire avancer l’emploi en Île-de-France

‎Soutenir les Ecole de la Deuxième Chance, c’est faire avancer l’emploi en Île-de-France

A la région

E2CEn 2014, en Ile-de-France, 50 % des jeunes non-diplômés étaient au chômage, trois ans après leur sortie du système scolaire. Soutenir ces jeunes dans un contexte économique tendu est de notre responsabilité, et leur accès à l’emploi passe en premier lieu par l’information, l’orientation et la formation.

Depuis le début de la mandature, le Conseil Régional a été particulièrement volontaire dans la mise en place de politiques ambitieuses de lutte contre le décrochage scolaire, de développement de l’apprentissage, et de soutien aux missions locales mais aussi aux dispositifs de deuxième chance.

Les Ecoles franciliennes de la Deuxième Chance, présentes dans chaque département, sur vingt-trois sites au total, sont appuyées par la Région depuis 2002. Elles accueillent chaque année 3000 jeunes qui ont décroché du parcours scolaire et se retrouvent sans diplôme ni formation. Le financement de la Région a progressé avec l’élargissement de leur réseau, passant de 3,5 millions d’euros en 2009 à près de 6 millions d’euros en 2015. La Région a également décidé de financer la rémunération de l’ensemble des stagiaires des Ecoles de la Deuxième Chance, pour un montant de près de 2 millions d’euros en 2015.

Alors que les E2C à l’échelle de la Région font face à des difficultés financières, la Région s’est engagée début juillet à maintenir son effort budgétaire en faveur des Ecoles de la Deuxième Chance entre 2016 et 2019, et à décidé de l’octroi d’une subvention exceptionnelle de 350 000 € répartie entre les E2C de Paris (100 000 €), de Seine Saint-Denis (120 000 €) et du Val d’Oise (130 000 €).

Par ailleurs, la Région Île-de-France est devenue en 2014 autorité de gestion des fonds européens FEDER-FSE auparavant gérés par l’Etat. Les Ecoles de la deuxième chance, au titre d’une priorité donnée par l’exécutif régional à l’emploi et à la lutte contre le décrochage scolaire pour ces fonds structurels européens,  font partie des structures que la Région continuera à soutenir au titre du Fonds Social Européen.

A travers sa politique de formation professionnelle et sa politique européenne, la Région s’engage donc fermement et durablement aux côtés des Ecoles de la Deuxième Chance pour donner des opportunités réelles et durables aux jeunes franciliens.


Galerie Photo

img_6972 02-02-2015-signature-pamu-01-reduite 140325-casablancapdtmaire-810x1024 antana mancera_huchon_romero signature-de-la-convention-avec-santiago americana coderre-et-vp iris-vp-tribune-3 iris-vp-tribune-2

Twitter

Suivez-moi sur Facebook